Masqués mais stylés

La sociologie des tendances implique une interprétation de la mode comme la conséquence

de l’esprit du temps, le produit de l’essence d’une époque.

Au-delà des aspects « phénomène de mode », il s’agit d’une conception essentialiste qui

nous ferait entendre que les tendances constitueraient un langage au travers duquel l’époque révélerait sa vraie nature.

Alors bas les masques sur la sémantique et les interprétations, c’est un fait : masqués nous devons être, masqués nous le serons… mais bien !


En Picardie, la société Mon Masque de France® répond à toutes nos attentes :

confort, efficacité, qualité et prix. Tout y est !

Il s’agit de masques en tissus (100% coton ou lin) développés avec une technologie inédite,

la Viroformula. Mise au point par la société suisse HeiQ, spécialisée dans les technologies scientifiques appliquées aux produits textiles, elle a développé ce procédé en utilisant les propriétés antivirales et antibactériennes de l’argent. La Viroformula. a été testée effective

à 99.9% en 30 minutes contre le SARS-CoV-2, le virus à l’origine du COVID-19.


L’effet antiviral rapide est démontré entre 2 et 5 minutes d’utilisation. Cette technologie est

aux normes ISO 18 184, qui déterminent l’aspect virucide des produits textiles.

Pour aller plus loin, la société propose des pochettes pour ranger son masque élégamment, sans crainte de le perdre, et des trousses, toujours avec la technologie textile Viroformula, pour y glisser téléphones, clefs ou papiers d’identité.

Une énergie qui ne s’arrête pas là car depuis quelques semaines, elle accompagne de très nombreuses enseignes (Grand Magasins, Banques, Assurances, Supermarchés, ..) pour équiper leur personnel, mais aussi, des infirmiers libéraux ou encore certains médecins de l’Hôpital Américain à Paris, qui ont choisi, par conviction, Mon Masque de France®.

Bientôt une ligne de draps et de blouses sera également mis à leur disposition pour lutter efficacement contre les maladies du type nosocomiales.



Fabriqués à la commande, pour les Entreprises mais aussi pour le grand Public via son site www.monmasquedefrance.fr et maintenant avec un service sur-mesure également, les masques sont confectionnés à la main par une vingtaine d’employés aux mains d’or, en majorité recrutés, en CDI en plein confinement. Une structure imaginée par Diane Deblyck et son fils Jules Lobry-Deblyck pour répondre aux besoins urgents liés au marasme de l’actualité du second trimestre 2020, mais avec l’objectif de construire quelque chose de prerenne.

Ensemble, ils poursuivent l’aventure, valorisent ces métiers d’art qui sont si nécessaires à notre patrimoine et donnent une chance à chacun de choisir comment se protéger (intelligemment) des microbes et virus ambiants !

Disponibles en 3 formes, pour enfants et adultes : les prix sont à partir de 10,50 euros pièce

(1 masque / 1 jour) – lavable jusqu’à 30 fois.

www.monmasquedefrance.fr