top of page

Artransfer : l’art de seconde main

Première application de revente d'œuvres d'art entre particuliers, Artransfer vient de faire

son entrée fracassante sur le marché de l'art principalement contemporain.

Lancée avec pour objectif de rendre ce marché plus vertueux, transparent et circulaire, Artransfer offre une solution inédite et simplifiée pour les amateurs d'art en quête de nouvelles acquisitions ou souhaitant donner une seconde vie à leurs précieuses œuvres.



L'accès au marché de l'art n'a jamais été aussi simple ! Grâce à une plateforme sécurisée

et facile d'utilisation, Artransfer se présente comme une marketplace de seconde main, exclusivement dédiée à l'art.


Les fondatrices de Artransfer : Magda Danysz, Constance Remy, Haude Le Roux

© Romain Moriceau


L’appli agit en tant que tiers de confiance, garantissant ainsi la sécurité et la confidentialité des transactions, et propose même des points-retrait dans Paris ainsi que des devis de transport pour une livraison sans tracas.


L’ensemble du catalogue est constitué d’une sélection opérée par des professionnels

du marché de l’art via un processus qui garantit la vérification et la sécurisation des pièces. Tous les amateurs, des plus avertis aux simples curieux, peuvent désormais dialoguer, partager leur passion et s'échanger leurs trésors artistiques entre particuliers.







La négociation est évidemment possible, celle-ci se faisant entre le vendeur et l’acheteur. Plus qu’une simple application d’achat-vente, Artransfer permet aux néophytes de découvrir le marché de l’art, aux confirmés de gérer plus facilement leur collection et aux chineurs de dénicher de bonnes affaires !




Artransfer, application disponible sur AppStore et Google Play,

Comments


bottom of page